Steeking – a kind of tutorial

Marius pattern  There is a lot of talking about steeking in my knitting group at l’Oisivethé these days, and the tea-room have hosted several courses about this theme lately in collaboration with TrÍScote. For those of you who do not have the opportunity to take the trip to wonderful Paris, here are some basics. Please note that this article is not based on their course (which I have not attended), and that they might use different techniques than I do.
On a beaucoup parlé de “steeking” dans mon groupe de tricot à l’Oisivethé ce dernier temps. Le salon de thé a accueilli TrÍScote pour des cours d’initiation de cette technique. Pour celles qui n’ont pas l’occasion de se déplacer, voici quelques points de repères. A noter: cet article n’est pas basé sur son cours (auquel je n’ai pas assisté), et il est possible qu’elle utilise des techniques différentes que celles que j’utilise.

So – what is steeking?  Alors, qu’est-ce que c’est, “steeking”?

Steeking consist in knitting a piece, for instance a pullover or a blanket, in the round, and then cut it open with scissors after having secured the fabric. Steeking is a technique often used in traditional Norwegian stranded patterns. If you have been following the world championship in ski (nordic, biathlon, slalom…), you have certainly seen a norwegian sweater or 100, especially this year, as the norwegians won it all – or almost – and their official suit includes a Dale sweater. If this passed by without much interest (as for me – I must have been knitting), you can see an example here.

Steeking peut être utilisée quand on fait un tricot comme un pull ou une couverture sur des aiguilles circulaires. On coupe pour des ouvertures (manches, devant…) avec des ciseaux après avoir sécurisé les mailles au préalable. Steeking est une technique qui est très souvent utilisé dans des modèles traditionnels norvégiens. Si tu a suivi un peu le championnat de ski (toute catégorie confondue), tu en as certainenemt vu quelques uns, surtout cette année où les norvégiens ont raflé une grosse partie des médailles – et ont pu montrer leurs joli pull officiel, traditionnellement un pull de Dale of Norway. Si tu as raté cette occasion (comme moi), tu peux voir un exemple ici.

Stranding, or jacquard, is easiest knitted in the round because you knit all stitches, holding the different threads of colour in back all the time. I tried to knit a stranded pattern flat once, and will never do it again. Stranded knitting is meant to be knitted in the round. Period. With the steeking-technique, you will never have to knit your stranded pullover or cardigan flat any more. Just keep knitting in-the-round and enjoy! Then cut open for sleeves and/or button-band afterwards. Steeking makes a lot of knitters tremble. Me not. This was actually the way I learned to knit sweaters. And I cutted merrily and without (too much) fear. I must say that the bold innocence of youth might have been a factor. And I have never had an accident with this technique. So here is my small advices to make YOU try out the method.

Jacquard, ou stranded knitting en anglais, est plus facile quand on tricote en rond sur des circulaires parce qu’on ne tricote que des mailles en endroit et on garde toujours les differents fils de couleurs derrière les aiguilles (sur l’envers de l’ouvrage, donc) avec une tension égale. J’ai essayé de tricoter le jacquard à plat une seule fois, et je me suis tellement pris la tête que je l’ai banni. Jacquard est fait pour être tricoté en rond. Point. Avec la technique du steeking, tu n’auras plus besoin de tricoter un cardigan ou un pull en jacquard à plat. Monte tes mailles sur des circulaires et tricote sans te prendre la tête! Après, tu coupes ton tricot pourl’ouverture des manches et l’ouverture de devant. Steeking fait peur à beaucoup de tricoteuses (et c’est compréhensible). J’ai de la chance; c’est la façon dont j’ai appris à faire des pulls, et j’ai coupé sans trop de peur. Il faut rajouter que l’innocence de la jeunesse y est peut-être pour quelque chose, et je n’ai jamais eu d’accident avec cette technique. Donc voici mes petites astuces pour que, toi aussi, tu pourras te lancer dans le steeking!

Last year, I made a short-sleeved cardigan with a round yoke knitted in the round called Marius. The pattern give instructions both on knitting flat and in the round. I chose knitting in the round partly because of the reasons mentioned above, and partly because the cardigan is made of a wonderful  fingering 100 % alpaca yarn. Alpaca is a soft and warm material which gives lovely garments, but it is also unforgiveable. You knit regularly, and it is beautiful. If not, it is just a dishcloth. And I wanted a cardigan.

L’année dernière, j’ai fait un cardigan en jacquard à l’encolure rond tricoté sur des circulaires qui s’appelle Marius. Le modèle donne des instructions pour un tricot à plat ou circulaire, et pour les raisons déjà mentionnées, mais aussi parce que je l’ai tricoté dans un fil 100% alpaca, j’ai choisi de le tricoter en rond. Alpaca est une matière chaude et merveilleuse, et elle peut faire de très beaux vêtements, mais c’est aussi une matière qui ne permet pas d’erreurs. Tu tricote régulier et c’est magnifique. Sinon, c’est juste un torchon. Et je voulais un cardigan.

Steeking step by step

When you steek, you first need to sew before cutting the fabrics. And when you sew, you need some additional fabrics. Therefore, you will have to add some stitches where you are supposed to cut the garment, in my case this was up front. You should mark this in one way or another – I used some spare yarn in a contrast colour.

Quand tu “steek”, il faut commencer par coudre le tricot avant de couper. Et qui dit coudre, dit aussi un peu de tissu supplémentaire. C’est pourquoi il faut rajouter quelques mailles à l’endroit où tu as l’intention de couper ton tricot.  Dans mon cas, c’était l’ouverture devant. Tu devrais marquer les mailles que tu rajoutes d’une manière ou une autre. J’ai utilisé un fil de couleur contraste que j’ai passé entre deux mailles au fur et à mesure. 

Marking seam stitches Marius

Using your sewing-machine, make two – 2 – tight seams on each side of where you want to steek. This is to ensure the threads are secured. Be careful to sew in between the knitted stitches, meaning you sew between the V’s, so that the seam does not show on the right side of the garment.

Avec ta machine à coudre, fais deux – 2 – coutures serrées de chaque coté de l’endroit où tu va couper. C’est pour s’assurer que les mailles sont bien attachées afin de ne pas filer. Fais attention à coudre entre les mailles, c’est à dire entre les V, pour que la couture ne soit invisible à l’endroit.

Marius sewing

You will now have 4 seams altogether. Here seen on the purlside.

Maintenant, tu as 4 coutures au total. Voici un aperçu à l’envers.

Marius 2 seams

Then you cut with your scissors in between the 2 + 2 seams.

Maintenant, tu coupe avec tes ciseaux entre les coutures 2 + 2.

Marius cutting

Et voilà! Easy!

To cover up the cutted edges, you will want to pick up stitches and knit a stockinette-band about 1,5 cm broad which you fold over the loose edges and sew neatly on the inside. Or you can sew on a nice ribbon to cover it up, like I did. I addition, I crocheted the frontline edges because it looked better that way.

Afin de couvrir ce que tu ne sauras voir, tu va vouloir reprendre des mailles au long de la bordure et tricoter une bande d’environ 1,5 cm que tu peux ensuite plier vers l’intérieur et par-dessus des fils en cousant joliment à l’intérieur. Ou bien, tu peux choisir un joli ruban que tu couds, comme je l’ai fait. Pour la finition, j’ai crocheté tout au long de la bordure pour que la tombée soit jolie.

Marius buttonband

And then, you can enjoy you garment!
Après tout ce travail, tu peux en profiter!

 Marius round yoke by Hege

Pattern/Modèle: Marius from Sandnes Garn. Yarn/Fil: du store alpakka Tynn in main colour 153 and contrast colour 174 and du store alpakka Fin in contrast colour 220.
My project page on Ravelry: It’s springtime!

So, tell me about your last/next steeking-project!
Alors, raconte-moi ton dernier/prochain projet steeking !

A question about the tutorial? Something is not clear? Please leave a comment and I will try to answer as good as I can!
Une question sur le tutorial? Quelque chose n’est pas clair? Laisse-moi une commentaire, et j’essaierai de repondre au mieux !
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s